L’interview du site Quels sont les différents types de vélo électriques ?

En savoir plus

Les VAE, ou vélo à assistance électrique, ont la particularité d’aider les cyclistes dans la production de leur effort. En effet, un système électrique produit une assistance quand le pédalage est déclenché. Il n’est pas possible en VAE de n’utiliser que le moteur électrique, ce n’est qu’un accompagnement qui demande un minimum d’effort. En France, la vitesse maximale de l’aide au pédalage est de 25 km/h., les plus sportifs pédaleront donc de nombreux kilomètres sans assistance. Voici quelles typologies de vélos électriques on peut trouver sur le marché.

Les vélos électriques de ville

Ce sont les plus nombreux et les premiers à avoir été assistés électriquement. En effet, le vélo de ville se prête bien à l’ajout d’une batterie et d’une assistance électrique, car c’est un vélo assez lourd et disposant d’espace pour la batterie. Le plus souvent, celle-ci est logée sous le porte-bagage du vélo. D’ailleurs, c’est grâce à l’engouement du VAE de ville dans les grandes métropoles que les autres types de vélos électriques se sont développés. De nombreux citadins voire proche banlieusards, se sont mis à utiliser principalement leur VAE pour leurs allers-retours domicile-travail et quelques grandes villes ont permis de développer cela grâce à des subventions à l’acquisition. En effet, un VAE coût 3 à 4 fois les prix d’un vélo normal.

Les vélos pliants électriques

Fort de ce succès, les fabricants ont décidé de créer des vélos pour toutes les bourses et pour toutes les habitudes. Les vélos pliants sont très utilisés par les touristes et notamment les propriétaires de camping-car. Cela leur permet de visiter plus rapidement les lieux où ils passent. Le vélo pliant électrique est un parfait allié qui ne tient pas de place et qui permet de parcourir de nombreux kilomètres sans se fatiguer.

Les VTT électriques

Derniers nés des vélos à assistance électrique, les VTT électriques demandent une technologie plus au point. En effet, entre l’emplacement de la batterie qui ne peut se mettre sur un porte bagage et la solidité du moteur qui doit encaisser de nombreux coûts, la mise au point a été plus longue. Quoiqu’il en soit, on retrouve maintenant sur le marché des VTT électriques à fourche avant, tout suspendu, voire même des fat bike à assistance électrique.

Les autres types de vélos électriques

On trouve encore d’autres VAE sur le marché, même s’ils sont encore moins présents. Ce sont par exemple les vélos de route, les VTC ou d’autres vélos qu’il convient d’immatriculer car ils dépassent les 25 km/h réglementaires.

Partager cette interview !

Veuillez compléter ce formulaire afin que nous puissions vous recontacter !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

URL de votre site

Votre message